The Bronco variations by MoorTone

Les basses short scale sont de nos jours largement sous-évaluées en terme de musicalité, de performance musicale, d’intérêt pour les instrumentistes. Elles possèdent pourtant beaucoup de qualités spécifiques à faire valoir. Elles ont su séduire de nombreux bassistes célèbres dans le passé, et semblent revenir en faveur en ce moment : tant mieux, parce qu’à MoorTone on aime vraiment ce type de basse.

Squier propose depuis quelques années un modèle très accessible de basse short scale, la Bronco, inspirée des basses short scale produites par Fender depuis les mid 60s avec la Mustang Bass, et les versions dépouillées (et moins chères) de cette dernière, la Musicmaster Bass et la Bronco Bass.
Mais si les Squier Bronco Bass sont sympathiques et accessibles, elle ne sont par contre pas très excitantes … ni très performantes. Elles constituent cependant une excellente base pour l’optimisation et la réalisation de basses efficaces, accessibles et possédant une vraie image. Alors on a décidé de s’emparer de la Bronco pour la faire évoluer en des versions « Frankenstein », des hybrides inspirées des classiques, tout en s’autorisant à mélanger un peu les genres …

La Version I des « Bronco variations » proposée par MoorTone est cette très étonnante « Mustang Bass » : le travail a d’abord constitué en un remodelage de la tête, avec une réalésage en déporté nécessaire pour installers des mécaniques garantissant look, tenue d’accord, durabilité et facilité d’usage, en se débarrassant des tuners d’origine genre « quincaillerie d’Asie ». On a profité du travail sur la crosse pour l’orner d’un decal Fender Mustang Bass, en hommage à sa grande sœur.

Puis on a adapté un pickguard de Mustang Bass, spécialement fabriqué par WD pour supporter un micro Seymour Duncan SC-PB2 de la série Basslines, une version étoffée du single coil qui équipait la Precision Bass en 1951. Le micro a été raccordé à un très classique et efficace circuit de type Volume/Tone, avec des potentiomètres CTS solid shaft équipés de boutons « Fender Mustang Pure Vintage Parts », un condensateur PIO et une sortie jack Switchcraft. Le tout a nécessité la fabrication d’une control plate sur mesure en aluminium, car une plaque de Mustang Bass aurait été en effet trop courte pour recouvrir la défonce du corps de la Bronco. Le chevalet d’origine du type Musicmaster Bass a été par contre conservé, et on a ajouté un thumb rest.

Travail assez similaire pour la Version II, avec la même harmonie de couleur, la même adaptation de la tête, la même control plate alu. Le circuit simple et efficace a été utilisé, mais cette fois on a utilisé un micro Duncan Designed Mustang Bass Split Coil, et la basse a été montée avec des cordes à filet plat qui sont particulièrement adaptées à l’instrument.

La Version III apparaît différente, déjà par sa couleur Torino Red et son pickguard Aged White Pearl, mais aussi parce que c’est la première à arborer fièrement le logo MoorTone sur la crosse ! Le pickguard intégral (plus de control plate métal) a été dessiné en s’inspirant à la fois des Bronco, Mustang et Musicmaster. L’electronique intègre un micro humbucker de type EB, splittable par un push-pull sur la tonalité.

Résultat : des basses short scale qui ne sont plus du tout des « petites » basses, mais des instruments aboutis avec un son énorme ! On a tellement aimé faire ces trois basses que nous sommes prêts à démarrer une Version IV des « Bronco variations » … dès qu’on nous le demandera !